15 nov

Prix littéraire Guy Bedouelle

Vie culturelle

  • J. M. G. Le Clézio © DR

    J.M.G. Le Clézio : lauréat de la première édition

    La soirée de remise de la première édition du prix littéraire Guy Bedouelle aura lieu à l’UCO le 15 novembre, en présence du lauréat, J.M.G. Le Clézio.

    Le prix Guy Bedouelle

    Organisé par la Délégation générale à la Vie culturelle de l’Université catholique de l’Ouest, le prix Guy Bedouelle a pour but de couronner une œuvre littéraire francophone faisant dialoguer les arts et interrogeant leur rapport au sacré. 

    Pour cette première édition, le jury, composé de personnels et d’étudiants de l’UCO, ainsi que de personnalités du monde littéraire et artistique, a récompensé J.M.G. Le Clézio pour son livre Le flot de la poésie continuera de couler, avec la collaboration de Dong Qiang (Éd. Philippe Rey, 2020). 

     
    Le flot de la poésie de J.M.G. Le Clézio

    Cet ouvrage, magnifique objet, est fondé sur la rencontre de la culture de l’autre et les correspondances entre les arts, tout particulièrement entre la poésie, la peinture et la calligraphie chinoises.

    « Je suis entré dans la poésie Tang presque à l’improviste, mais non par hasard, en lisant un poème de Li Bai, qui met face à face un homme et une montagne. Le poète décrit un lieu d’immobilité et de majesté devant lequel l’être humain, dans sa faiblesse et son impermanence, ne peut que s’asseoir et regarder.
    Li Bai m’apportait autre chose, à quoi je n’étais pas préparé par mon éducation et par mon langage : une plénitude, une paix intérieure. Cette paix n’était pas difficile à atteindre. Il suffisait de s’asseoir et de regarder.
    La poésie Tang est sans doute le moyen de garder ce contact avec le monde réel, elle nous invite au voyage hors de nous-mêmes, nous fait partager les règnes, les durées, les rêves. »

     
    J.M.G. Le Clézio

    Écrivain de langue française et auteur de plus d’une cinquantaine d’ouvrages de fiction (romans, nouvelles, récits) et d’essais, J.M.G. Le Clézio reçoit le prix Nobel de littérature en 2008 pour l’ensemble de son œuvre, aujourd’hui traduite en 36 langues. 

    Lundi 15 novembre | 18h | amphi Bazin | sur inscription | suivie d’une séance de dédicace à 19h | en partenariat avec la librairie Richer

    L'accès à la conférence est soumis à la présentation d'un pass sanitaire.

     

Contact

Assistante vie culturelle et vie étudiante

Contactez-nous